La fête du travail, du muguet et du couscous

Aujourd’hui, c’est la journée internationale des travailleurs, la fête du travail. Certains prônent même le vrai travail. Mouais !

Et bien pour ma part, aujourd’hui est la journée du vrai couscous. Voilà c’est officiel !!

Ce plat qui est l’un des préférés des français est synonyme de partage et de convivialité. Cependant, il accepte rarement les mélanges ou la cohabitation : il se déguste souvent seul, pas d’entrée ou de dessert si ce n’est des fruits frais de saison et un thé à la menthe. Comme pour garder son essence brute, son goût unique.

Allez et c’est parce que je suis gentille, je vous donne la recette de famille que nous gardons précieusement depuis des décennies. Vous le comprendrez assez vite: il y a la recette mais aussi ce qu’on a envie d’y ajouter, au gré des humeur et des envies. N’hésitez pas à y mettre votre touche personnelle.

Origine de la recette : La grand-mère de ma grand-mère qui l’a piqué à sa grande cousine (chut) !!

Nombre de personnes : 6 Personnes (ou 3 grands gourmands)

Temps de préparation : Ca dépend si le téléphone sonne ou pas.

Temps de cuisson : 1 h 00 min

Difficulté :Facile…. mais si c’est facile

Ingrédients :

• 750g de couscous fin

• Morceaux de viande d’agneau (collier), viande de poulet, et merguez si vous aimez

• 1 poignée de pois chiches trempés la veille

• 1 Botte de persil

• 1 Botte de coriandre

• 2 Bâton de cannelle

• 1 Branche de céleri

• 2 Oignons

• 200g de raisins secs

• 2 Tomates, 2 carottes, 2 courgettes longues, 2 navet…etc

• 4 Cuillères à soupe d’huile

• 1/2 Cuillère à café de safran en poudre

• 1 Cuillère à café de poivre

• 1/2 Cuillère à café de 4 épices

• 1 Bonne cuillère à soupe de beurre

• 1 Cuillère à café de gingembre

• 1 Cuillère à café de concentré de tomates

• 1 cuillère à café paprika

• Sel

Dans le bas du couscoussier (ou dans une cocotte), mettez le beurre, les morceaux de viande d’agneau lavés et coupés, les pois chiches, 2.5 litres d’eau, toutes les épices, les bottes entières de persil et de coriandre préalablement lavées, les oignons émincés, le céleri, les tomates coupées en dés, le sel, le poivre, portez à ébullition et laissez cuire 20mn.

Ajoutez ensuite le poulet et laissez cuire 10mn. Ajoutez les carottes et navets, les raisins secs, le concentré de tomates. Laissez cuire 10mn de plus. Ajoutez les courgettes et vérifiez la quantité d’eau et de sel. Laisser mijoter tranquillement.

Pendant ce temps, préparer la semoule (voir recette ici sur le super blog de Fatma).

Versez le couscous dans un grand plat et remuez,ajoutez un peu de beurre salé (ou de l’huile d’olive).

Dans une soupière, présentez le bouillon avec les pois chiches.

Dans un autre plat, installez les viandes et les légumes.

 

 

 

 

 

 

Vous pouvez maintenant inviter les voisins, les amis, la famille, le chien, le boulanger, soyez nombreux pour déguster ce merveilleux repas.

Bon appétit !!

Culinothérapie

http://www.amusesbouche.fr/

Au départ, je voulais écrire un billet sur la culinothérapie.

Certains hôpitaux proposent à leurs résidents des ateliers de cuisine aux vertus thérapeutiques, encadrés par des médecins, psychomotriciens ou diététiciens afin de mieux les sociabiliser et améliorer leur qualité de vie au sein de ces unités de soins.

Je sais que cela existe mais je n’avais pas assez de données pour écrire cet article qui me tenait pourtant à cœur.Pour ne pas finir la journée frustrée et comme c’est l’heure du goûter, je vais quand même partager avec vous mes blogs culinaires préférés. Je les aime aussi bien pour leurs belles photos alléchantes que pour les recettes dignes des grands chefs. Un vrai régal pour les yeux:

http://www.amusesbouche.fr/

http://www.lesgoutersdenanie.com

http://bcommebon.canalblog.com/

http://www.lesgoutersdenanie.com
Et pour ceux qui n’ont pas la chance de manger avec la bouche, ni même avec les yeux, un petit don pour Action contre la faim serait le bienvenu. Merci d’avance.

 

1 7 8 9