Meal prep ou comment j’organise mes repas à l’avance

Vous êtes nombreux à m’avoir demandé notamment sur Instagram comment je réalisais mes Mealprep et comment j’arrivais à m’organiser toutes les semaines pour cuisiner.

Il faut savoir avant toute chose que j’ai pris connaissance du terme « Meal Prep » il y a quelques mois probablement sur le compte Instagram d’une « Fitgirl » ! Et ma première pensée a été : « Ben je fais déjà ça depuis très longtemps »

Effectivement, il ne faut pas être un mania des réseau sociaux ou un pro du fitness pour préparer ses repas à l’avance, d’autres l’ont fait avant et continueront à le faire.

Depuis des années, je m’organise au maximum afin de préparer mes repas à l’avance pour les raisons suivantes :

  • Je gagne un temps fou et je suis bien contente le soir de trouver de quoi manger quand je rentre tard du boulot ou de la salle de sport.
  • J’évite de craquer sur la première chose que je trouve parce que j’ai la flemme de cuisiner.C’est important pour ceux qui comme moi veulent tenir une diète stricte.
  • Je sais exactement ce que je mets dans mon assiette car c’est moi qui le prépare et donc j’arrive forcément à manger sain.
  • J’économise de l’argent : en tout cas je l’ai constaté personnellement car en plus de faire mes menus à l’avance, j’achète exactement ce qu’il me faut pour la semaine sans être tentée de tout dévaliser dans le magasin.
  • J’évite de gaspiller la nourriture : Et c’est un point important pour moi d’éviter le gaspillage parce que je suis consciente que d’autres n’ont pas les moyens de manger à leur faim.Puisque j’organise ma semaine avec des menus à l’avance et une liste de courses qui y correspond, il n’y a aucune raison de jeter de la nourriture.

Et là vous vous dites : «  Elle est bien gentille mais bon moi j’ai un boulot, des enfants, des activités en dehors du boulot…je n’ai pas le temps ».

Détrompez-vous ! Tout est une question d’organisation.

J’ai des journées au bureau assez intenses + le sport+ la danse+ des activités associatives+ les sorties avec les amis…etc….je me demande encore comment j’arrive à trouver le temps pour dormir…..et pourtant, je trouve le temps de préparer mes repas à l’avance…et je suis sure que vous y arriverez aussi si vous en avez envie.

Voici donc comment je m’organise sur une semaine:

Je réfléchis à mes menus en feuilletant des magazines, des blogs de cuisine ou en improvisant selon mes envies. L’essentiel est de se faire plaisir sinon vous risquez d’abandonner rapidement. Une fois les menus en tête, je les écris noir sur blanc et je pense à tout :

  • Le petit déjeuner
  • Les collations si besoin
  • Le déjeuner
  • Le dîner

Je prends en compte également ma pratique du sport de la semaine, les entraînements de danse, et mon activité professionnelle, car cela peut changer d’une semaine à l’autre.

J’essaye d’intégrer dans tous mes menus des protéines, des glucides et des lipides ainsi que des ingrédients à indices glycémique bas.

Il m’arrive de me lâcher pendant le week-end et dans ce cas je ne prévois pas de menu si je sors (restaurant ou autre). Si je suis en déplacement ou que j’ai un déjeuner professionnel dans la semaine, je considère alors que c’est un menu « plaisir » et je planifie dans ce cas un menu sain pour le week-end (oui il faut y penser un minium si votre objectif est de tenir une diète stricte)

O R G A N I S A T I ON je vous dis !!

Donc une fois les menus établis, je fais ma liste et je vais acheter ce qu’il me faut. En général je fais les courses le vendredi soir car il y a moins de monde ou éventuellement le samedi matin avant d’aller à la salle de sport.


Ce que j’achète ?

  • Des légumes et des fruits frais de saison, Bio quand je peux ( avocat, carottes, pommes, citron, bananes, cerises, tomates..etc)
  • Des pâtes complètes, du riz complet, du quinoa, des pois cassé, des lentilles (vertes ou corail)…etc
  • Du lait d’amande, du fromage de chèvre, du substitut de crème fraîche( crème au Soja)
  • Des œufs, de la farine de châtaignes, farine de maïs bio
  • Des conserves : maïs bio, champignons, haricots verts…
  • Des graines (tournesol, lin), des flocons d’avoine, des noix, des amandes..etc
  • Même si je mange très peu de viande, j’achète quand même du blanc de poulet pour nourrir mes petits muscles ainsi que du poisson (pour les curry c’est terriblement bon)

Ensuite, c’est là que les choses commencent à devenir intéressantes !

Enfin moi j’adore ensuite préparer les repas car j’aime cuisiner et je crois que ce n’est un secret pour personne 😉

Je cuisine le dimanche matin avant de prendre mon petit déjeuner (ou un brunch). Ca m’évite de passer trop de temps en cuisine surtout qu’en général je sors après le petit déjeuner. Je passe en moyenne 2 à 3 heures en cuisine. Cela peut paraître long mais c’est un temps que je ne passerai plus en cuisine dans la semaine.


Mon mode de fonctionnement:

1) Je cuis les légumes à la vapeur ou à l’eau ( poivrons, brocolis..etc) pas trop longtemps car j’aime qu’ils soient croquants. Ensuite je les mets dans des petits Tupperware.

2) Je fais mariner le poulet ou le poisson ( marinade citron thym, miel soja..etc)

3) Je lave les fruits et les légumes qui seront consommés frais ( les tomates cerises, les carottes, concombres). Je préfère les tailler la veille ou le jour même de la consommation. J’ai une obsession pour le « manger frais ».

4) Je prépare des gratins : chou-fleur, courgettes…etc

Ensuite je mets tout cela dans des Tupperware.

Je cuis les pâtes, riz et quinoa la veille pour le déjeuner ou le jour même si c’est le week-end.

Il m’arrive de préparer tous les plats et de les assaisonner pour toute la semaine (voir photo ci-dessous) quand je sais que je n’aurai pas le temps de faire les choses à la dernière minute.

 

Pour le petit déjeuner :

Comme je me couche assez tard je prépare la pâte à pancakes la veille ou le matin même. J’aime qu’il soient frais donc je les cuis le jour même la matin.

Pour le déjeuner :

J’emmène mes repas au travail donc Tupperware oblige.

Je prépare la veille une partie du repas, en cuisant par exemple le poulet ou le poisson, je le mets dans le Tupperware avec les légumes cuisinés et le lendemain matin je cuis les pâtes ou riz.

Les collations :

Je prends quelques fruits, des dattes ou des noix, amandes, une tranche de pain complet..etc

Pour le dîner :

Je cuisine le soir-même mais cela reste simple car la salade aura été lavée et coupée, ainsi que les crudités. Il suffit alors juste de mélanger dans un saladier et de faire une vinaigrette.

Si j’ai des restes de fruits par exemple, j’en fais des smooothies le week-end

Pour les restes en légumes, j’en fais des gratins ou des frittatas mais si on s’organise assez bien il ne devrait pas y avoir de restes.

Et je recommence l’opération toutes les semaines.

Il m’arrive de tenir un tableau dans lequel je note mes meal prep, cela me permet de m’organiser et surtout de suivre ma diète. Il y a aussi une case « menu plaisir » pour les jours de craquage quand je me lâche et je me fais plaisir avec une pâtisserie, un bon restaurant, du chocolat…etc

Voici un exemple d’un tableau de meal prep sur une semaine.

Je vous laisse également un document vide qui pourra vous servir d’exemple pour vos tableaux.

Il n’y a plus qu’à !!

Omelette sucrée banane et chocolat

Bonjour tout le monde,

Je n’ai pas toujours été une adepte des petits-déjeuners mais depuis quelques années j’ai mis en place des routines pour prendre le temps de manger le matin et je peux vous dire que cela à changer beaucoup de choses dans ma vie, notamment depuis que je fais du sport de manière très régulière.

Cette semaine j’ai testé l’omelette sucrée à la banane et au chocolat.

J’étais très sceptique mais en fait c’est vraiment très bon et ça change de l’omelette standard au petit déj.

Voici la recette:

Ingrédients pour 2 personnes:

  • 4 Oeufs
  • 1 banane
  • 20 g de chocolat noir

Recette:

Battez les oeuf dans un bol

Hachez le chocolat en petits morceaux

Coupez la banane en rondelles

Mettez un poêle sur le feu avec un peu d’huile de coco et disposez les rondelles de banane au fond de la poêle. Ajoutez les oeufs et laissez cuire 1mn, à mi cuisson ajoutez le chocolat. Retournez l’omelette et laisser cuire de l’autre coté 1mn

Voici c’est cuit, vous pouvez la déguster nature ou avec du sirop d’érable ou du beurre de cacahuètes.

Tajine de poulet aux olives et légumes

Bonjour les amis j’espère que vous allez bien et que votre rentrée se passe dans le meilleur des monde.

Aujourd’hui je vous propose un tajine au poulet, olives et petites légumes très simple à faire.

C’est l’un des premiers plats que ma maman m’a appris à faire et c’est un peu ma spécialité.

Je vous partage donc une recette simplifiée qui vous prendra moins de temps à réaliser que la recette originale.

Ingrédients :

Pour 4 personnes:

  • 1 Poulet découpé en morceaux
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 300 g d’olives dénoyautées
  • 2 grosses pommes de terre
  • 4 carottes
  • Huile de Tournesol
  • Gingembre frais râpé ou en poudre
  • Sel
  • Poivre
  • Paprika
  • Cannelle
  • Piment
  • Paprika
  • Persil

La recette :

Hachez les oignons et les gousses d’ail.

Mettez un peu d’huile dans une sauteuse (ou une marmite) et mettez-y les morceaux de poulet soigneusement lavés, les oignons et l’ail. Faites revenir 10 mn

Pendant ce temps, coupez les carottes et les pommes de terre en morceaux et lavez les olives.

Couvrez la préparation avec de l’eau jusqu’à hauteur du poulet et ajoutez ensuite les carottes et les olives.

Assaisonnez en ajoutant les épices. Laissez cuire 15 mn.

Une fois les carottes à moitié cuites, ajoutez les pommes de terre et rectifiez l’assaisonnement si besoin. Ajoutez aussi un peu d’eau si vous voyez qu’il n’en reste pas beaucoup.

Baissez le feu et laissez mijoter 20 mn en surveillant de temps en temps.

Une fois le tajine cuit, ajoutez le persil et rectifiez à nouveau l’assaisonnement si besoin.

Bon appétit !

Gâteau aux amandes sans gluten

Hello les amis comment allez-vous ?

Pour ce début de semaine je voudrai partager avec vous une recette qui m’a été inspirée par le blog Perle en sucre

Ca faisait longtemps que je cherchais une recette de gâteau aux amandes sans farine et j’ai testé cette recette qui est non seulement facile à faire mais en plus délicieusement réussie. C’est vraiment à tomber !

J’ai un peu customisé la recette (quand je suis inspirée par une autre recette j’aime bien quand même y mettre ma touche perso).

Voici sans plus tarder la recette.

Ingrédients :

Pour 6 personnes environ :

La pâte à gâteau :

– 200 g de sucre en poudre

– 6 œufs

– 200 g de poudre d’amandes

– 6 gouttes d’extrait d’amande amère

– 150 g de beurre pommade

Pour le glaçage royal :

– 150 g de sucre glace

– 1 jus de citron jaune

Huilez un moule à gâteau rond et préchauffez votre four à 170° (bien huiler le moule sinon le démoulage risque d’être compliqué).

Battez les œufs avec le sucre en poudre jusqu’à ce que le mélange double de volume (j’adore voir cette réaction chimique se produire).

Ajoutez la poudre d’amandes et l’extrait d’amande amère et continuez à battre.

Ajoutez ensuite le beurre mou et battez encore jusqu’à ce que la pâte soit totalement homogène.

Versez la pâte dans le moule.

Enfournez 1h jusqu’à ce que le gâteau soit bien doré. Vous pouvez vérifier la cuisson en plongeant un couteau dans la gâteau, il faut que celui-ci ressorte sec.

Lorsque le gâteau a refroidi, démoulez-le !

Pour le glaçage : Mélangez le sucre glace et le jus de citron et versez la préparation sur le gâteau.

Décorez avec des amandes effilées et du zeste de citron.

Chekchouka algérienne

DSC02783
Hello les amis, j’espère que vous allez bien.

Je voudrai partager avec vous une recette algérienne (plutôt méditerranéenne) que j’ai mangé durant toute mon enfance à Alger notamment durant l’été.

Rien de tel qu’une petite chekchouka avec des bons poivrons et quelques figues pour vous rendre un enfant heureux (un adulte aussi ahah).

A vos fourneaux !

DSC02790

Recette pour 4 personnes :

Faites griller 4 poivrons (2 verts et 2 rouges) au four. Sortez-les et placez-les dans un sac en plastique afin que la peau se décolle facilement. Enlevez la peau, nettoyez-les et coupez les en lamelles.

Plongez 6 tomates dans de l’eau bouillante, comptez 1mn pour les sortir. Enlevez la peau et coupez-les en petits morceaux.

Faites revenir dans une sauteuse, 1 gros oignon émincé, 2 gousses d’ail écrasées avec 1 càs d’huile d’olive

Ajoutez les poivrons et les tomates, 1 càc de paprika, 1càc de cumin. Salez, poivrez et laissez mijoter 30mn.

Au moment de servir, cassez 4 œufs sur les légumes et laissez cuire quelques minutes.

DSC02814
Vous pouvez déguster la chakchouka avec du pain maison (kesra) ou une baguette bien fraîche.

Ramadan un jour, Ramadan 30 jours

Article écrit en 2012 et édité en 2018 

Il y a quelques mois, tous les musulmans pratiquants de la terre (et même d’ailleurs) ont célébré le mois de Ramadan.

Durant ce mois sacré, les musulmans doivent jeûner, c’est-à-dire s’abstenir de boire, de manger (entre autres), du lever au coucher du soleil. C’est également un mois consacré à la méditation, à la prière et au pardon. Ramadan est pour moi également une période de partage et de convivialité…. Mais c’est également le mois de toutes les tentations culinaires, on ne pense qu’à ça !

Comme on dit chez moi: « Lorsque le ventre est plein, la tête chante » et à la tombée de la nuit, famille et amis se réunissent pour partager des plats savoureux et parfumés afin que la tête puisse chanter toute la nuit. En Algérie, s’il est une chose très importante pendant ce mois, c’est bien le menu concocté pour la rupture du jeûne et là je peux vous dire qu’il y en a pléthore. Afin de vous donner un petit avant-goût de ce qui se passera derrière les portes des jeûneurs après la prière du Maghreb (le coucher du soleil), voici quelques recettes des plus célèbres pour un mois qui l’est tout autant.

Vous sentez l’odeur de la coriandre là ?? Approchez-vous, encore ! Dans plusieurs pays du Maghreb, la rupture du jeûne (Al-Foutour) commence par quelques dattes, accompagnées d’un peu de lait (ou du petit lait, Laben). Ensuite les délicieuses soupes: chorba Frik (soupe à la tomate et au blé concassé), Hrira (soupe au levin), et Chorba Beida (soupe blanche aux vermicelles) défilent sur les tables dignes des mille et une nuit. Les soupe sont accompagnées de Bourek (des feuilletés farcis). Après cela, vient le plat principal qui change tous les soirs : Tajine aux olives, Tajine aux boulettes de viande….etc Et pour finir, le fameux et indispensable Tajine aux pruneaux pour ajouter une note sucrée et parfumée au menu. Ce week-end je me suis amusée avant tout le monde à préparer une divine soupe au blé concassé, des Bourek et un Tajine de pruneaux (Lham Lahlou ou viande sucrée).

Bourek à la viande hachée:

Pour 4 personnes:

* 300g de viande hachée

* 1 œuf

* Sel

* Poivre

* 1 cs de 4 épices

* 1/2 botte de persil

* 1 oignon

* 3 cuillères à soupe d’huile d’olive

* Du fromage râpé ou de la vache qui rit

* Des feuilles de bricks

* Un peu de beurre

Faites revenir l’oignon dans l’huile, ajoutez la viande, le sel, le poivre et enfin persil haché Couvrez et laisser cuire à feux doux. Une fois la cuisson terminée cassez-y un œuf. Laissez refroidir et ajoutez le fromage (vous pouvez aussi ajouter un morceau de vache qui rit dans chaque feuilleté lorsque vous farcirez les bourek).

Feuilles de bricks

Ouvrez les feuilles de bricks et mettez la face à l’intérieur. Pliez les deux extrémités de la feuille (photo ci-dessous) et enroulez le bourek en serrant bien des deux côtés.
 

 

Imbibez avec un peu de beurre pour fermer le bourek. J’ai également une petite astuce, j’utilise un cure dent pour fermer le bourek sur toute la longueur et je l’enlève après cuisson, ni vu, ni connu. Faites chauffer un peu d’huile dans une poêle et faites frire les bourek des deux côtés.

C’est prêt quand ils sont dorés à souhait. Dégustez avec quelques gouttes de citron.

Soupe à la Tomate et au blé concassé (Chorba Frik):

 

Pour 4 personnes:

* 250g de viande d’agneau (collier) ou de veau

* 100g de viande hâchée

* 500g de tomates fraîches bien mûres et 1 cuillère à soupe de concentré de tomates

* 1 poignée de pois chiches trempés la veille

* 1 bouquet de coriandre

* 1 branche de céleri

* 1 oignon

* 1 cuillère à soupe de beurre de graisse végétal (smen)

* 1 cuillère à soupe d’huile végétale

* 1/2 cuillère à soupe de poivre rouge

* 1 pincée de poivre noir

* Sel

* 1 verre à eau de blé vert concassé (Frik) parfois il est vendu sous l’appellation boulgour fin, vous pouvez aller voir dans les épiceries spécialisées et demander du Frik (c’est chic) !

* 1 cuillère à café de menthe verte séchée

Dans une cocotte, déposez la viande coupée en morceau, l’oignon râpé, la coriandre hachée, l’huile, le beurre, le poivre rouge et le poivre noir. Mouillez avec 1/2 verre d’eau. Faites revenir quelques minutes sur un feu modéré. Ajoutez les tomates réduites en coulis et le concentré de tomates dilué dans un peu d’eau. Laissez revenir 5 mn. Mouillez avec 1 litre d’eau. Mettez les pois chiches et le céleri en branche. Fermez la cocotte et laissez cuire 10 mn. A mi-cuisson, versez le Frik (blé concassé), fermez et finissez la cuisson environ 10 minutes. Pendant ce temps avec la viande hachée préparez des boulettes avec un peu de sel, poivre, persil haché et un peu de chapelure pour faire tenir le tout. Plongez dans la soupe et ajouter de l’eau si la quantité de soupe vous paraît insuffisante.

Dressez dans des bols à soupe et saupoudrez de coriandre et de menthe séchée (frottée entre vos mains), versez quelques gouttes de citron frais et c’est prêt. Et pour finir le menu, je vous propose un Tajine de pruneaux et abricots secs que l’on appelle LHam Lahlou (ou littéralement viande sucrée). La viande utilisée dans ce Tajine n’est pas toujours destinée à être mangée mais plutôt à parfumer ce plat. Ce sont plutôt les pruneaux et les fruits qui les accompagnent qui sont dégustés.

Tajine aux pruneaux:

Pour 4 personnes Pour cette recette il vous faut :

* 500g de viande d’agneau ou de veau

* 500g de pruneaux * 100g de beurre

* 1 oignon

* 3 cuillères à soupe de sucre

* 2 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger

* 1 bâtonnet de cannelle

* Une pincée de safran (ou 1 une capsule)

* Une pincée de sel

* Amandes effilées et graines de sésame

* En option: abricots secs, pommes..etc

Mettez dans une cocotte le beurre, la viande, l’oignon, le safran, la cannelle, et le sel, faites revenir et couvrez avec 1/2 litre d’eau et laisser cuire. Entre temps, trempez les pruneaux dans l’eau tiède et retirez-les lorsque la peau se détend. Faites la même chose avec les abricots secs. Plongez le tout dans la sauce. Ajoutez le sucre et la fleur d’oranger et laissez cuire jusqu’à ce que les pruneaux gonflent.

Réduisez la sauce et ensuite dressez dans une belle assiette et saupoudrez d’amandes effilées ou des graines de sésame grillées.

 

Cette recette peut aussi être réalisée avec des pommes épluchées, vidées et farcies avec une pâte à base d’amande en poudre, fleur d’oranger et sucre.Et voilà le repas est prêt.

 

Bien sûr, il y a d’innombrables desserts pour accompagner ce menu, mais je vous ferai la surprise une prochaine fois ! Vous pouvez aussi faire un bon thé à la menthe ou un café blanc : un mélange d’eau de fleurs d’oranger, de sucre et d’eau chaude, c’est très digeste. Je souhaite donc à tous les musulmans pratiquants un excellent mois de Ramadan et bon courage.

Chaussons aux pommes

Hello tout le monde,

J’espère que vous allez bien.

Cela fait longtemps que je n’ai pas publié de recette mais j’étais assez occupée avec d’autres projets que je suis en train de mettre en place.

Néanmoins je vous propose aujourd’hui une belle recette de chaussons aux pommes très facile à faire.

Pour 4 personnes :

  • 3 grosses pommes (Golden)
  • Sucre cassonade
  • Sucre vanillé
  • Un rouleau de pâte feuilletée
  • Un œuf pour la dorure
  • Cannelle

Recette :

Epluchez les pommes et mettez-les dans une casserole avec le sucre vanillé et 2 CàS de sucre cassonade, un peu de cannelle. Laisser fondre à feu doux. Lorsque les pommes sont bien fondantes, mixez les pour obtenir une compote.

Préchauffez votre four à 190°

Etalez la pâte feuilletée et faites à l’aide d’un emporte-pièce 8 empreintes de pâte similaires.
Remplissez la moitié de compotes et ensuite refermez bien à l’aide des 4 autres morceaux de pâte. Attention les chaussons risquent de beaucoup gonfler en cuisant donc penser à vraiment bien fermer les bords.

Battez l’œuf et passer le sur les chaussons à l’aide d’un pinceau afin qu’ils puissent bien dorer au four.
Enfournez et laissez cuire environ 20/25mn, le temps que la pâte soit bien dorée et les chaussons bien gonflés.

PH7 équilibre, restaurant incroyablement healthy à Paris

Hello les amis, aujourd’hui je vous parle du restaurant PH7 équilibre que j’ai testé le week-end dernier à Paris et que j’ai tout simplement adoré.

J’en avais déjà entendu parlé par Emma et quelques fitgirls sur les réseaux sociaux mais c’est en suivant le compte Instagram du restaurant que je me suis décidée à tester leur carte.

Le concept est très simple : on vient ici pour manger des choses sainesbiovégétariennes et issues de producteurs locaux…tout ce que j’aime 🙌

Il est aussi question d’obtenir un équilibre acido-basique pour le corps avec des formules de qualité.

Le lieu est un véritable havre de paix, on s’y sent tout de suite bien.

✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨ ✨

J’ai été agréablement accueillie par Muriel la gérante des lieux qui m’a tout de suite mise à l’aise et m’a proposé une boisson fraîche avec la chaleur qui régnait dehors.

J’ai opté pour un jus vert à base de céleri, fenouil, persil, concombre, citron, ananas, curcuma frais…

Ensuite j’ai commandé l’assiette « Essentielle » à base de 6 crudités, 1 légumineuse et 2 céréales.

Cette assiette est composée de: salade carottes cumin graines de tournesol, chou-rouge raisins secs, céleri et patate douce graines de courges, endives aux pommes, betterave, quinoa/millet, polenta des haricots rouges.

Je me suis régalée ❤ ❤ ❤….L’assiette était copieuse, divinement bien assaisonnée et très belle pour ne rien gâcher. Muriel est aux petits soins pour les clients ce qui est encore plus agréable.

J’avais encore de la place pour le dessert alors j’ai pris un café gourmand avec du café, une mousse au chocolat vegan, une panna cotta au lait de coco, un carrot cake sans gluten (de la mort qui tue), une energy ball et un gâteau au chocolat, tout cela en version mignardises.

  

Que vous dires à part que c’était excellent, très léger à déguster et plein de saveurs. Je ne me sentais pas « lourde » après ce repas.
Et c’est tellement bien présenté (je vous laisse juger par les photos).

J’y retournerai sûrement très vite car l’accent est autant mis sur le contenu de l’assiette que sur l’ambiance et le fait de mettre les clients à l’aise.

Je vous conseille vraiment ce restaurant si vous aimez les choses simples, healthy et de qualité.

Le service était vraiment impeccable, merci encore à Muriel pour son accueil.

Mon repas :

✔ Un jus vert 7 €

✔ Une assiette essentielle 12 €

✔ Un café gourmand 8 euros €

✔ Le sourire de Muriel : C’est gratuit 😁

✤ Infos pratiques ✤

Site PH7 Equilibre

✤ Adresses ✤

Du lundi au samedi de 11h à 15h

➞ 21, Boulevard du Temple (angle 65, Rue Saintonge) 75003 Paris 09 83 05 02 88

Métro : ligne 3 – 5 – 8 – 9 – 11 : République – Oberkampf – Filles du Calvaire

➞ ​21, Rue Le Peletier 75009 Paris 09 83 87 95 95

Métro : ligne 8 – 9 : Richelieu Drouot ; ligne 7 Le Peletier

Fondant au chocolat très fondant

Hello les amis, j’espère que vous allez bien.

Me revoici à nouveau sur le blog après quelques jours d’absence et je reviens avec une belle recette chocolatée qui ravira petits et grands.

Ingrédients :

  • 200 g de chocolat noir
  • 3 oeufs
  • 150 g de beurre
  • 50 g de farine
  • 50 g de sucre

Recette:

Préchauffez votre four à 160°
Faites fondre le beurre avec le chocolat à feu doux.
Battez les oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Farinez et graissez un moule à cake et versez le mélange.

Enfournez 20 à 25mn en surveillant.

A déguster sans modération en démoulant le fondant et on le coupant en petites parts.

J’ai brunché à Berlin au Distrikt Coffee

East Side Gellery ( l’une des pièces les plus connues sur ces murs)

 

Il y a quelques mois, j’ai voyagé seule pour la première fois.

J’ignore pourquoi je ne l’avais pas fait avant mais j’ai ressenti le besoin de le faire cet été pour me retrouver avec  moi-même  mais également- je dois l’avouer- pour me prouver que je pouvais très bien voyager seule sans crainte.

Ce fut une expérience inoubliable que je renouvellerai certainement.

Je suis donc allée à Berlin le week-end du 14 juillet pour profiter pleinement de ce voyage . Et j’ai été gâtée car le beau temps était au rendez-vous !

Etant quelqu’un de très organisé, vous vous doutez bien que j’avais fait mon petit planning à l’avance tout en laissant bien entendu une place pour l’imprévu.

East Side Gallery

J’ai adoré cette ville, les vestiges de son histoire nous frappent tout de suite, presque à chaque coin de rue.

Je me suis beaucoup baladée à pieds, je me sentais bien, en sécurité même si j’étais seule et totalement inconnue dans cette ville.

J’ai testé un magnifique endroit que je vous conseille pour le petit-déjeuner ou le brunch. C’est le Distrikt Coffee. Je l’avais déjà repéré sur certains blogs étrangers et j’avais envie de tester toutes les bonnes choses qu’il y servent…..et il y en avait beaucoup !

J’y suis allée en premier lieu pour leurs fameux pancakes mais ils n’en avaient pas ce jour-là alors je me suis laissée tentée par une sorte de brioche perdue avec un coulis de fruits rouges, des belles myrtilles et une crème fouettée à se damner. Je ne mange pas de crème en général mais j’ai voulu goûter et je peux vous affirmer que je ne me suis pas arrêtée à la première cuillère.

J’ai ensuite commandé une tartine à l’avocat et à l’œuf poché….comment vous dire !!!! J’aime déjà beaucoup ce mélange mais là c’était un véritable feu d’artifices.

Le pain était frais, l’avocat coupé en petits morceaux bien assaisonnés et l’œuf poché un vrai régal.

Il y a un large choix pour les amateurs de sucré mais aussi pour ceux qui raffolent du salé.

Je me suis régalée seule assise à une immense table pour 6 personnes et je m’amusais à regarder les gens entrer et sortir, écouter les éclats de rires et profiter à fond du moment présent !

Je ne voulais plus sortir de là tellement je me sentais bien.

Mémorial aux juifs assassinée d’Europe

Si vous allez à Berlin et que vous cherchez un endroit pour petit-déjeuner ou bruncher, allez-y les yeux fermés. En revanche je vous conseille d’y aller tôt car l’endroit se remplit assez vite.

J’ai payé entre 23 euros pour:

La brioche + Toast œuf avocat+ une infusion détox+ un cappuccino (oui j’avais très faim !)

Distrikt Coffee :

Bergstraße 68, 10115 Berlin, Allemagne

1 2 3 4 11