Tajine au poulet, poires et amandes

DSC05951

Ceux qui me connaissent savent que je suis une passionnée, je fais toujours les choses à cent à l’heure et souvent de manière très spontanée !

Depuis quelques mois, j’ai une passion qui me transcende littéralement : la Bachata. C’est une danse de couple dominicaine qui m’apporte beaucoup au quotidien : la confiance en soi, le partage, les rencontres avec des gens formidables, la connexion avec soi-même…oui oui tout ça et bien plus encore.

Mais voilà depuis quelques semaines, je ne peux plus danser à cause de petits soucis articulaires sans gravité mais qui m’ont fait prendre conscience du poids de cette passion. C’est fou mais j’ai l’impression qu’on me coupe une partie de mon oxygène. La pratique de la danse a amorcé un vrai changement dans ma vie et il est inenvisageable de penser faire sans.

En attendant de reprendre de plus belles, je continuer à regarder des vidéos de danse, à partager avec mes amis danseurs et à écouter de la musique pour la musicalité et pour être plus à l’aise sur la piste. Ben oui c’est du boulot, il ne s’agit pas juste de se déhancher.

D’ailleurs, en parlant de se déhancher, Coline en sait quelque chose puisqu’elle est danseuse de bachata.

Elle donne des cours un peu partout à Paris et en région parisienne avec son partenaire Su. Ils sont très doués et on déjà gagné la deuxième place lors des pré-sélections pour les championnat de France à Troyes (Bachatart) il y a quelques semaines.

Autant vous dire que je vois pour eux un bel avenir dansant. Voici d’ailleurs leur page Facebook si vous voulez plus d’informations.

J’ai eu le plaisir de cuisiner avec Coline un joli plat sucé salé et elle a eu la gentillesse de me faire quelques confidences sur sa passion pour la danse.

Voici les réponses aux questions posées lors de notre déjeuner gourmand :

Quand est née ta passion pour la danse et quel est ton premier souvenir de danse ?

« J’ai toujours voulu être danseuse ou gymnaste, depuis toute petite. Je suis arrivée aux danses latines lorsque j’étais étudiante, j’ai testé des cours gratuits avec la fac et j’ai tout de suite accroché.

J’ai deux souvenirs de danse assez marquants: le premier c’était un cours de hip hop avec un chorégraphe anglais, j’ai été tellement touchée que j’en ai eu les larmes aux yeux.

Le second c’était mon premier festival de danse, j’allais voir des shows pour la première fois en dehors de Youtube, là j’ai vraiment découvert le monde latino et j’ai su que je voulais faire ça. »

 Es-tu une passionnée de cuisine ? Peux-tu me raconter une anecdote autour de la cuisine ?

« J’ai une histoire à raconter qui me suivra longtemps. J’étais en seconde bac technologie hôtellerie, j’étais très fière d’avoir appris une recette avec mon prof de cuisine et j’ai voulu la reproduire à la maison car je cuisinais déjà souvent avec ma mère.

Et là il y a eu un gros raté, j’ai laissé cuire les pâtes très très longtemps, c’était devenu une purée de pâtes !

Je cuisine quand j’ai le temps et l’envie, en revanche j’ai la chance d’avoir un coloc qui cuisine donc ça aide. »

Ton plat ou dessert préféré ?

« Je n’en ai pas vraiment, j’aime la cuisine en général, découvrir de nouvelles saveurs comme ce tajine au poulet et aux poires. Mais je déteste vraiment la coriandre.

Tu as d’autres passions dans la vie ?

Ma passion reste quand même la danse, si je pouvais je prendrai des cours de dance hall, street jazz, contemporain..etc

Je me suis découvert cette année une passion pour le double dutch mais je ne peux pas trop le pratiquer avec les répétitions. »

Les confidences ça creuse, nous avons donc dégusté ce plat sucré salé avec plaisir (ça se voit sur la photo) !!

Voici la recette:

Ingrédients pour 4 personnes (recette inspirée de celle de Fatéma Hal):

Pour le poulet

4 Cuisses de poulet

1 gros oignon

Un peu d’huile de tournesol

1 càc de safran en poudre

2 gousses d’ail

2 bâtonnets de cannelle

1càc de gingembre en poudre

Sel

Poivre

30 cl d’eau

Pour les poires

4 poires bien fermes

1 càs de beurre fondu

Du citron

1 càs de miel d’acacia ou d’oranger

Des amandes effilées

Mettez l’huile dans un grand fait-tout et faites revenir le poulet, l’oignon haché, l’ail écrasé, le poulet, les épices. Ensuite verser l’eau et laisser cuire au moins 45 mn à feu très moyen. Surveillez afin que les ingrédients ne collent pas en mélangeant régulièrement.

Lavez les poires, coupez-les en deux et épépinez-les. Arrosez de jus de citron afin qu’elles ne noircissent pas.

Faites-les cuire à la vapeur jusqu’à ce qu’elle deviennent bien tendres (entre 5 et 10 minutes)

Ensuite faites les dorer dans une poêle avec le beurre et le miel sur feu doux.

Attention à ne pas faire de caramel qui attache à la poêle.

Une fois la sauce et le poulet cuits (lorsque la peau du poulet se détache et que la sauce est bien réduite) dressez en ajoutant les poires et parsemez d’amandes grillées et effilées. C’est vraiment un délice. C’était la première fois que je testais ce plat, Coline a validé et moi aussi. Je le referai très bientôt.

Cigares aux amandes et fleur d’oranger façon nems

DSC05658

N’avez vous jamais rencontré une personne dont le visage vous est familier ?

J’ai eu cette sensation de déjà vu en rencontrant Emilie pour la première fois par le biais de mon travail.

Elle est toujours souriante et j’adore cela. Les gens souriants sont rares de nos jours les amis, qu’on se le dise…si si !

Alors lorsqu’elle m’a dit qu’elle adorait les pâtisseries agériennes, je n’ai pas hésité une seule seconde à lui proposer un petit atelier.

Elle a non seulement accepté mais en plus elle est venue chez moi avec une brioche aux pralines roses, levée et prête à être enfournée. Un vrai délice !

Nous avons opté pour une recette de cigares aux amandes et fleur d’oranger transmise par ma mère, avec une petite customisation puisque les cigares ressemblent plutôt à des nems cette fois ! A la base, nous voulions réaliser des petits cigares mignons mais la gourmandise l’a emportée sur la raison et nous avons eu la main lourde sur les amandes. Mais c’est tellement bon !

Voici donc la recette pour une dizaine de cigares:

Ingrédients:

10 Feuilles de brick

200 gr d’amande émondées et hâchées grossièrement (je les passe quelques minutes au four afin que l’arôme des amandes se révèle)

75 gr de sucre

2 c à s d’eau de fleur d’oranger

Le zeste râpé de 1 citron non traité

Une bonne pincée de cannelle

Huile de friture (j’utilise l’huile de tournesol)

250 gr de miel liquide.

Préparation:

Mélangez cette joyeuse bande d’ingrédients avec amour et garnissez vos feuilles de brick comme sur ce lien

Mettez l’huile à chauffer doucement, lorsqu’elle est bien chaude, baissez le feu et faites dorer vos cigares.

Faites chauffer le miel dans une casserole et plongez-y les cigares quelques instants, égouttez sur une grille.

Vous pouvez saupoudrer de graînes de sésame et déguster avec un bon thé à la menthe.

Tarte au citron meringuée

DSC04784 DSC04786

Je pâtisse avec Benjamin

Pour ce premier post dans la rubrique « Je cuisine avec », je veux évoquer LE dessert qui me met en émoi à chaque fois que je le déguste.

La tarte au citron meringuée, voilà… rien que d’y penser…je….

Mais alors attention, il faut que la pâte soit parfaitement foncée, avec une crème au citron ni trop acide ni trop sucrée et une meringue si aérienne qu’elle en ferait pâlir de jalousie le tutu d’un rat d’opéra.

Mais il n’est pas toujours évident d’arriver à ce mélange détonnant.

Il y a quelques mois j’ai mangé l’une des plus délicieuses tartes au citron de ma vie, pas parce qu’elle a été réalisée par un chef reconnu, mais simplement parce que j’ai participé à son élaboration grâce au site Cookening. C’est par le biais de ce site que j’ai rencontré Benjamin, devenu un ami aujourd’hui. Il m’a fait découvrir son amour pour la pâtisserie et ce fut un vrai moment de partage.

Cookening ? cooke quoi?

Et bien c’est simplement une plateforme qui vous permet d’aller partager un repas et/ou cuisiner chez l’habitant. Vous créez un compte sur le site et choisissez parmi les profils qui vous intéressent votre repas du jour, il ne vous reste plus qu’à payer en ligne et hop c’est parti (c’est l’hôte qui fixe le prix de son repas en fonction du menu qu’il propose).

C’est donc comme cela que j’ai pu vivre un vrai moment de partage avec Benjamin, que vous pourrez aussi découvrir ici (http://theartof.cookening.com/fr/1774/on-a-parle-de-nos-bouquins-de-notre-passion-un-vrai-moment-de-partage-un-lien-venait-de-se-creer)

Je suis rentrée chez moi avec une énorme tarte (si vous aviez vu ma tête dans le métro !!) et la recette en bonus que je vous transmets.

Tarte au citron meringuée (6 personnes) :

Temps de préparation et de cuisson: 2h environ (avec quelques papotages)

La pâte sucrée

Beurre doux à température ambiante 100 g

Sucre glace 50 g

Farine 200 g

Sel 2 g

Oeufs 40 g

Poudre d’amandes 15 g

Dans le bol de votre robot, fouettez le beurre sorti du frigo 30 minutes avant avec le sucre glace, jusqu’à ce que l’ensemble forme une pommade.

Ajoutez ensuite les autres ingrédients dans l’ordre, en mélangeant rapidement entre chacun. Attention à ne pas trop travailler la pâte.

Mettez la pâte sur le plan de travail, la fraiser 2 fois (l’écraser avec la main). Formez une boule puis aplatissez là un peu et laissez au frais 45 minutes après l’avoir emballée dans du film étirable.

Abaissez la pâte avec un rouleau à pâtisserie, puis foncez un cercle à tarte de 22cm de diamètre: déposez la pâte sur le cercle, la faire rentrer jusqu’au fond puis laissez dépasser un petit pli de pâte sur les bords. Passez un rouleau à pâtisserie pour couper l’excédent de pâte, puis avec le pouce et l’index bien appuyer la pâte contre les bords du cercle en faisant tourner celui­-ci.

Coupez la pâte qui dépasse avec un couteau à ras du cercle, recouvrez d’un disque de papier cuisson et de pois de cuisson, puis laissez 1h au frais.

Au bout de 50 minutes, préchauffez le four à 180°, puis enfournez la pâte quand il est chaud.

DSC04752

Après 20 minutes de cuisson, enlevez le cercle, les pois et le papier, puis poursuivez la cuisson jusqu’à ce que le fond de tarte soit bien doré, en le tournant d’1⁄4 de cercle toutes les 3­5 minutes pour avoir une cuisson bien homogène.

Sortez du four et laissez refroidir sur une grille ou sur la plaque (attention, le fond de tarte est très fragile tant qu’il est chaud).

La crème au citron :

Zestes de citrons non traités 3 pièces

Sucre 220 g

Oeufs 200 g

Jus de citron 160 g

Beurre à température ambiante 200 g

Zestez les citrons, et mélangez avec le sucre pendant quelques minutes jusqu’à ce que le tout soit homogène.

Ajoutez les œufs, puis le jus de citron, fouettez le tout, et faites chauffer au bain marie sans jamais arrêter de remuez jusqu’à ce que le mélange atteigne 83°

Laissez tiédir jusqu’à environ 50°, puis ajoutez le beurre. Mixez pendant 10 minutes, puis coulez dans le fond de tarte.

DSC04768

 

 

 

 

La meringue italienne :

Blanc d’œuf 100 g

Sucre 200 g

Eau 70 g

Versez l’eau puis le sucre dans une petite casserole, et faites chauffer jusqu’à 118°.

Quand le sirop est à 115°, commencez à battre les blancs d’œufs au robot ; ils doivent être suffisamment montés quand le sirop atteindra les 118° mais pas trop non plus, sinon ils retomberont.

Versez le sirop sur le bord de la cuve du robot en filet, puis continuez à battre à haute vitesse 2 minutes. Battez à vitesse moyenne 3 minutes de plus.

Débarrassez dans une poche à douille puis déposez sur la tarte ; passer au chalumeau ou sous le grill du four rapidement, c’est prêt !

DSC04778 DSC04779

Cette recette peut sembler longue et un peu technique mais si vous suivez et respectez les étapes vous serez un as de ce dessert. Cela en vaut vraiment la peine

Merci à Benjamin pour son aide, ses conseils et sa gentillesse et bravo pour le CAP de pâtisserie 😉

Premier concours sur le blog

Salut les amis,

 Cela n’a échappé à personne, c’est la rentrée et avec elle son lot de bonnes résolutions, de projets et de désirs.

Les vacances semblent déjà bien loin mais pour les prolonger un peu, je vous propose un petit concours (le 1er du blog, ouch j’ai la pression).

Comme je ne suis pas revenue les mains vides de Barcelone, je voulais vous faire gagner ces dessous de verres avec des images des travaux de Gaudí en Trencadis. Je suis une fan absolue de ses œuvres et je voudrai vous les faire partager à ma manière.

Pour remporter ce lot, rien de plus simple :

Me laisser un commentaire sur le blog en me précisant ce que vous aimez ou pas (si si lâchez vous!): format du blog, mise en page, articles proposés..etc

Tous les commentaires sont les bienvenus pour faire avancer le Schmilblick.

Ensuite pour avoir une chance supplémentaire de gagner, vous pouvez devenir membre du blog, liker ma page Facebook ICI, relayer l’info sur Twitter, Hellocoton ou sur votre blog (allez soyons fous) et me le signaler dans votre commentaire. Tout est permis.

Les participations sont ouvertes jusqu’au vendredi 14 septembre à 20h.

Je ferai un tirage au sort parmi les 10 premiers commentaires et je ne pourrai envoyer le colis qu’en France Métropolitaine.

A vos claviers

Jeudi 20 septembre 2012

Résultat du concours Gaudi :

Voilà les amis, je reviens vers vous avec le résultat de mon premier concours lancé sur le blog.

D’abord je tenais à vous remercier pour votre participation et vos commentaires, ça m’a fait chaud au cœur !

Pour le tirage au sort : j’ai écrit les noms des participants sur des post-il, mélangé le tout et ensuite j’ai tiré un seul papier (sous l’œil expert de mon huissier, la peluche maître koala et promis je n’ai pas triché)

Et le gagnant est…ta ta ta ta (roulement de tambour) :

Marymadeleine

Bravo à toi, ton commentaire était très sympa et le tirage au sort l’a confirmé donc bravo à toi.

Tu peux m’envoyer dès aujourd’hui ton adresse avec nom et prénom par mail et tu recevras ton cadeau au plus vite.

Merci encore à tous et à bientôt pour un nouveau concours.