Pancakes au lait ribot

pancakes

 

On la voit en ce moment dans tous les médias ! J’ai nommé la galette des rois.

A la frangipane, aux fruits ou au chocolat, elle se décline sous toutes les coutures.

Je vous avoue qu’à trop la voir un peu partout je n’ai pas encore eu l’envie d’en déguster. L’envie me viendra probablement dans quelques jours, une fois que le « rush » sera passé.

Cependant, depuis quelques temps, je fais une petite obsession sur les pancakes au petit déjeuner, surtout le week-end lorsque j’ai plus de temps.

J’ai découvert cette petite merveille facile à faire sur le site de Minouchka il y a quelques temps et j’ai donc appris à faire autre chose avec du lait ribot que le couscous aux fèves.

Cette recette est inratable et vraiment hyper facile à faire lorsque vous n’avez rien dans vos placards pour le petit déj.

Je suis devenue une vraie pancakes addict et j’aime particulièrement les déguster avec du sirop d’érable.

Pour une vingtaine de petits pancakes (j’ai un peu adapté la recette)

Ingrédients:

– 125 g de farine

– 1/2 CC de levure chimique

– 1/4 CC de bicarbonate de soude

– 30 g de sucre en poudre

– 1 pincée de sel

– 1 oeuf

– 240 ml de lait ribot (1 cup). Si vous n’avez pas de lait ribot, vous pouvez ajouter 2 yaourts nature, ça marche aussi très bien.

– 1 CS d’huile végétale

Melangez tous les ingrédients secs et ajoutez l’huile, l’oeuf et le lait ribot.

Faites chauffer une poêle avec un peu de matière grasse (j’ai récupéré une super poêle à pancakes au troc gourmand lors du salon du blog culinaire) , versez une petite louche de pâte et faites cuire environ 1 mn de chaque côté.

Voilà c’est prêt ! Vous pouvez déguster ces pancakes avec de la confiture, du sirop d’érable, du sucre glace ou incorporer des morceaux de fruits dans la pâte avant cuisson (myrtilles, framboises..etc)

Butterbredele

DSC05794

Les bredele et moi c’est une belle histoire d’amour qui a commencé il y a 8 ans lorsque je suis tombée amoureuse de l’Alsace.

Mon ancienne belle famille, notamment ma belle-mère m’ont fait découvrir ces petites douceurs qu’on déguste tout au long du mois de décembre mais également pour noël.

Il y en a pour tous les goûts : des petits biscuits au beurre, au chocolat, noisettes, noix, anis…un vrai régal pour les grands et les petits.

Cette année, en pensant à tous les bredele dégustés chez Michèle, j’ai voulu lui rendre hommage en les faisant moi-même et j’ai été inspirée par les recettes de unflodebonnes choses. Cette bloggeuse alsacienne regorge de bonnes recettes et en plus d’être adorable, son blog est très sympa, allez voir.

J’ai donc réalisé de butterbredele, comprenez petits biscuits au beurre, moelleux et tendres à souhait.

Voici la recette: (j’ai eu une soixantaine de petits bredele)

500 g de farine
250 g de beurre
250 g de sucre
1 paquet de sucre vanillé
2 oeufs + 1 jaune d’oeuf pour dorer

Mélangez le beurre mou (non fondu), les œufs, le sucre,  le sucre vanillé afin d’obtenir un mélange homogène.

Ajoutez la farine et laissez reposer au moins 3 heures au frais, voir toute la nuit.

Etalez la pâte au rouleau sur 4 mm d’épaisseur et découpez à l’emporte-pièce des formes diverses. J’ai choisi des cœurs, des sapins, des étoiles et des demi lunes.

Dorez au jaune d’oeuf et faites cuire sur une plaque beurrée pendant 10 à 12 minutes à four moyen 200°C.

On peut également varier les plaisirs en saupoudrant de sésame ou d’amande en poudre une fois les bredele dorés.

Un grand merci à Michèle pour ses délicieux bredele et pour tout le reste.

Potimarron rôti au miel et sésame

DSC05207

Il y a quelques jours, alors que je faisais tranquillement mon marché, j’ai surpris un petit garçon en train de pouffer de rire lorsque j’ai demandé à mon maraîcher un beau potimarron. C’est vrai que ce joli potimarron oranger peut en faire rire plus d’un ! J’ai demandé au petit Damien comment il aimait manger cette cucurbitacée, il n’a pas su me répondre car sa maman m’a avoué qu’elle ne savait pas trop comment cuisiner « ce truc ». Je lui ai alors suggéré une belle recette facile à faire et dont je soupçonnais le succès auprès de Damien. Donc si vous voulez cuisiner ce truc potimarron sans vous prendre le chou, voici la recette du potimarron rôti au four avec du miel et du sésame grillé.

Ingrédients:

1 petit potimarron

5 CàS de miel de thym

Graines de sésame grillées (quantité selon le goût), j’aime beaucoup le sésame alors j’ai tendance à en mettre partout, beaucoup !

De l’huile d’olive

Feuille de papier cuisson

Préparation:

Lavez et videz le potimarron avant de le détailler en tranches moyennes. Déposez les tranches sur une plaque (couverte avec du papier de cuisson). Passez les tranches à l’huile d’olive à l’aide d’un pinceau, sur les deux faces et versez ensuite le miel. Saupoudrez de graines de sésame et enfournez 30 mn à 200° (four préalablement chauffé)

Voilà c’est prêt et c’est délicieux.

Gâteau au chocolat

Hello les amis, je vous écris ce soir pendant que la coupe du monde de football 2014 suit son cours, nous sommes à H-2 du match France-Honduras.

C’est le premier match pour les bleus dans cette compétition.

Certains d’entre vous se préparent en réfléchissant à ce qu’ils vont bien pouvoir grignoter en regardant le match : Chips ? Tartines chaudes ? Sushis ? Burgers ?

Chocolat !!

Et bien j’ai eu une terrible envie de faire un gâteau au chocolat facile et rapide. Je pourrai ainsi déguster une bonne douceur chocolatée ce soir en regarder le match.

Temps de préparation: 30 minutes

Temps de cuisson: 35 minutes

Ingrédients :

200 g de beurre

150 g de chocolat noir

4 œufs (séparez les jaunes et les blancs)

130 g de sucre

80 g de Maïzena

70 g de farine

1 paquet de levure chimique

Une petite pincée de cannelle

1 Faites fondre au bain marie le beurre et le chocolat

2 Mélangez les jaunes d’oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Mélangez 1 et 2

3 Ajoutez la maïzena, la farine, la levure et la cannelle.

4 Ajoutez délicatement les blancs battus en neige.

5 Mettez au four à 180° pendant 35 minutes, sortez le gâteau une fois cuit et laissez refroidir sur une plaque.

Voilà votre gâteau super moelleux est prêt et vous pouvez supporter votre équipe préférée. Allez, Allez !!

Cake pistaches bananes

DSC03342

 

Hello, Cela fait très trop longtemps que je n’ai pas posté d’article sur le blog.

Mon travail, passionnant au demeurant, m’a gardé précieusement avec lui, comme un enfant pressant avec amour son jouet contre sa poitrine : « elle est à moi » !

Et je me suis bien laissée faire parce que j’adore mon boulot…

Justement,lorsque je croule sous les dossiers, j’aime trouver refuge dans les choses les plus simples de la vie, celles qui me font du bien : le sport, la lecture…la cuisine

Je retrouve une certaine douceur et sérénité dans la cuisine, comme si je restais là sous la couette, un dimanche après-midi pluvieux, à savourer la chance de pouvoir être au chaud et écouter la pluie s’écouler sur le visage du monde… Et ce que je maîtrise par dessus tout, c’est le cake ! Je le décline à toutes les sauces : salé, sucé, acidulé, marbré…tout est bon pour faire un cake. Ma dernière recette fut celle du cake pistache bananes dont voici le secret:

DSC03344

1 verre* de sucre

1 verre d’huile de tournesol

1 verre de lait 2 oeufs

1 sachet de levure 350 g de farine

200 g de pistaches émondées non salées

2 bananes bien mures

* 1 verre= environ 175 g

Mélangez au batteur électrique le sucre, les œufs et l’huile, jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne mousseux. Ajoutez ensuite le lait et mélangez avec un fouet. Ajoutez la farine tamisée en 2 ou 3 fois avec la levure. Ajoutez ensuite les pistaches et les bananes écrasées à la fourchette. Versez la préparation dans un moule à cake beurré et enfournez 45 à 55 mn à 175°.

Bonne dégustation.

Biscuits craquelés au chocolat

J’ai lu quelque part que nous devions sauver la terre car c’est le seul endroit où nous pouvons trouver du chocolat ! Effectivement-sauf scoop de dernière minute- c’est vrai.

Il existe une longue histoire d’amour entre les humains et le chocolat. E.T l’extraterrestre aurait-il « téléphone maison » s’il était tombé sur ce trésor à la saveur délicate, parfumée, épicée, acidulée ? Rien n’est moins sûr ! E.T si tu me reçois, je te propose aujourd’hui une recette de biscuits craquelés au chocolat que tu pourras faire découvrir à tes potes là bas.

Mettez 230 g de chocolat noir finement haché dans un saladier et faites-le fondre au bain-marie. Retirez du feu et laissez refroidir. Tamisez 250 g de farine, 50 g de cacao non sucré en poudre, 2 cuillères à café de levure chimique, une pincée de gros sel dans un saladier. Battez 120 g de beurre à température ambiante, 300 g de sucre roux jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporez 2 œufs à 1 cuillère à café d’extrait naturel de vanille puis le chocolat fondu.

Réduisez la vitesse et incorporez la moitié de la farine puis 80 ml de lait entier. Ajoutez ensuite l’autre moitié de farine. Mettez la pâte au frais pendant 2 heures afin de bien la raffermir. Préchauffez le four à 180°. Formez des petites boules de pâtes de 2,5 cm de diamètre et roulez-les dans 200 g de sucre en poudre puis ensuite dans 120 g de sucre glace. Disposez-les sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé, en les espaçant de 5 cm.

 

Faites cuire les biscuits 14 mn environ, jusqu’à ce que leur surface craquelle. Posez-la plaque sur une grille et laissez refroidir.

*Recette inspirée du livre Biscuits, Sablés, Cookies de Martha Stewart

 

Cupcakes pommes-vanille

« An apple a day keeps the doctor away* » est un adage qui n’a plus besoin d’être vérifié ! Et même si la pomme arrive en tête des fruits et légumes les plus chargés en pesticides selon le Environmental Working Group (EWG), elle n’en reste pas moins un fruit aux multiples vertus. Alors comment la consommer sans avoir de pépins ? Privilégier le bio ? Consommer des pommes produites sous nos climats ? Des petites et moches mais sans pesticides ? Je ne sais pas vous mais pour ma part, elle sera consommée (bio) en cupcakes, avec une pointe de vanille.
Pour 20 pièces :
225 g de Beurre doux ramolli
225 g de sucre en poudre
225 g de farine à gâteaux avec levure incorporée
1 c à c de levure chimique
4 œufs
1 c à s d’extrait de vanille
1 petite pomme coupée en lamelles.

Préchauffez le four à 175° (th. 5/6). Disposez vos caissettes en papier dans les alvéoles d’un moule à muffins. Dans une terrine, mélangez tous les ingrédients au batteur électrique 2 à 3 min environ. Répartissez la préparation aux deux tiers dans les caissettes (Attention, ça gonfle). Disposez 2 ou 3 lamelles de pomme sur chaque cupcake et saupoudrez d’un peu de sucre. Enfournez 20 min Sortez du four et laissez refroidir. Saupoudrez de sucre glace et dégustez !

* Une pomme par jour garde le médecin à distance

Source: 500 Cupcakes de Fergal Connolly, Editions La Martinière

Tartelettes aux pommes façon Streusel

DSC02951

Cette semaine, j’avais en main tous les ingrédients du bonheur culinaire: Le dernier livre de recettes de Mercotte  » Solution Desserts  » avec sa fameuse pâte sucrée, de belles pommes Melrose ramenées de La Ruche qui dit Oui et une furieuse envie de tartelettes…mais attention, pas n’importe lesquelles.

Il y a quelques semaines, je vous avais proposé une recette automnale de tarte aux mirabelles façon Streusel qui fut un vrai succès ! J’ai donc décidé de transformer encore l’essai avec ces délicieuses pommes bio.

Pour cette recette il vous faut:

Pour la pâte sucrée :

140 g de beurre à température ambiante

60 g de sucre glace

25 g de poudre d’amandes

Une pincée de sel

Un œuf

250 g de farine

Dans un robot, mélangez le beurre, l’œuf, le sucre glace, la poudre d’amande et le sel. Ajoutez la farine tamisée. La pâte est prête à être utilisée. Il faut la laisser de préférence 15mn au congélateur avant de la travailler.

Pour le Streusel :

Mettez dans une terrine 75g de farine, 100g de sucre et 50g de beurre bien froid. Mélangez jusqu’à l’obtention d’une masse granuleuse. J’ai utilisé un moule en silicone de 6 tartelettes, j’ai pu en faire plus de 12 avec cette quantité de pâte.

Eplucher 3 pommes (bio pour ma part) et coupez-les en fines tranches ou en quartiers. Abaissez la pâte dans les empreintes du moule, piquez-la avec une fourchette et recouvrez de tranches de pommes, ajouter le streusel, enfourner et laisser cuire 40 mn.

Saupoudrez de sucre glace une fois les tartelettes refroidies.

DSC03007

C’est prêt ! A déguster avec une bonne glace à la vanille pour les plus gourmands.

Cake aux pépites de chocolat

DSC02835

Salut à tous, Puisque l’insomnie est mon amie du moment, je voulais profiter du calme nocturne afin de partager avec vous l’une de mes premières recettes. Elle se transmet dans ma famille de génération en génération; j’ai nommé la recette du cake.Je crois que c’est la première recette que j’ai faite et que je garde précieusement dans un coin de ma tête… on ne sait jamais, des invités peuvent arriver de manière impromptue, comme l’insomnie !

Je vous donne la recette de base du cake familial  » inratable « , vous pouvez vous amuser en y ajoutant également vos ingrédients favoris : pommes caramélisées, fruits confits, épices..etc Cette fois j’ai ajouté des pépites de chocolat, trouvées dans mon placard. Vous pouvez également transformer cette recette en version « salée » pour l’apéro: tomates-mozza, fromage, jambon..

Pour cette recette il vous faut :

1 verre* de sucre

1 verre d’huile de tournesol

1 verre de lait

2 œufs

1 sachet de levure

300 g de farine

150 g de pépites de chocolat

* 1 verre= environ 175 g

Mélangez au batteur électrique le sucre, les œufs et l’huile, jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne mousseux. Ajoutez ensuite le lait et mélangez avec un fouet. Ajoutez la farine tamisée en 2 ou 3 fois avec la levure.

Voilà la pâte de base est prête, faites appel à votre imagination et ajoutez votre touche personnelle (pépites de chocolat ou autre).

Sinon, versez la préparation dans un moule à cake beurré et enfournez 45 à 55 mn à 165°.

Bonne dégustation.

Carrot cake façon Halloween cupcakes sans gluten

Salut,

Je vais vous faire une confession du vendredi :

Avant d’arriver en France, les carottes…et bien je les dégustais râpées dans une bonne salade de crudités, ou alors soigneusement mijotées dans un bon tajine.

Vous pouvez donc sans peine imaginer ma surprise lorsque j’ai goûté pour la première fois un carrot cake, un vrai, avec un frosting au cream cheese. Une véritable « révolution » dans ma cuisine !

Bref, tout ça pour vous dire, que depuis cette révélation, je me fais de temps en temps un petit plaisir solitaire (car je suis la seule à en être vraiment fan à la maison), que je savoure à l’abri des regards, sans aucune culpabilité et avec un bon breuvage chaud…vous le sentez ce moment unique et inoubliable ?

D’accord, d’accord, je vais vous donner la recette.

Comme c’est bientôt Halloween et que je prévois de faire plaisir à mes amis (dont certains sont sensibles au gluten), j’ai donc emprunté à Iza la recette du carrot cake sans gluten, afin d’en faire de jolis cupcakes décorés avec un délicieux glaçage, of course !

 Prêts ? C’est parti.

DSC02913Pour une quinzaine de cupcakes :

180 g de mélange de farines sans gluten

1 cuillère à café de cannelle

120 g de sucre blond

1 sachet de levure sans gluten

50 g de noix concassées

155 g de carottes râpées (bio pour moi)

90 ml d’huile d’olive

2 oeufs

Pour le glaçage :

100 g de mascarponne

100 g de philadelphia

50 g de sucre glace sans gluten

Le jus et le zeste d’un citron bio

1 moule à cupcakes (ou muffins) + caissettes de votre choix

Préchauffer le four à 180°C .

Mélanger le sucre, la farine, la cannelle, les noix et la levure dans un saladier.

Puis mélanger les œufs et les carottes dans un autre saladier.

Verser ce mélange sur les ingrédients secs et bien remuer.

Tapisser votre moule à cupcakes ( ou muffins) avec les caissettes et les remplir aux deux tiers seulement.

Enfourner et laisser cuire entre 30 et 35 mn

Laisser refroidir sur une grille avant de démouler et glacer.

DSC02901
J’ai aussi testé mon moule « fleurs » acheté sur le salon Salon Cuisinez
DSC02900
Tiens, il y a des choses qui disparaissent pendant mon absence !

Pour le glaçage :

Avec un batteur électrique, battre ensemble le mascarpone, le philadelphia, le sucre glace, le zeste et le jus de citron pendant 2mn afin que le mélange soit ferme

Ensuite vous pouvez utiliser comme moi une poche à douille pour décorer vos cupcakes ou simplement étaler la crème à l’aide d’une spatule.

Pour la déco, j’ai utilisé des perles de sucre noires, des petites citrouilles en sucre orange. J’ai également râpé un petit bout de carotte sur le dessus pour la petite touche naturelle et colorée.

1 2 3 4