Toasts de patate douce, avocats et crevettes épicés

Chers lecteurs,

Je vous propose aujourd’hui une petite recette avec des ingrédients que je pourrai manger tous les jours !!

La patate douce, l’avocat et les crevettes…

C’est une recette qui demande un peu d’organisation mais le résultat est divin.

Je me suis inspirée du blog de Imma que j’aime beaucoup.

Ingrédients :

Pour 8 toasts :

  • 1 patate douce
  • 2 gros avocats
  • 400 g de crevette cuites
  • Sel
  • Poivre
  • Curcuma
  • Piment d’Espelette
  • ½ Citron vert
  • Huile de coco

Recette :

Mettez de l’eau à ébullition.

Epluchez la patate douce, coupez-la en morceaux et plongez-les dans l’eau bouillante.

Laissez cuire 20/25mn

Laissez refroidir et écrasez la chair de la patate douce pour en faire une purée, salez et poivrez.

Préchauffez votre four à 180° et préparez une plaque avec une feuille de papier cuisson.

Réalisez des disques avec la purée de patate douce et mettez-les à cuire au four le temps qu’ils soient bien dorés. J’ai compté environ 20 mn

Mettez 1 CàS d’huile de coco dans une poêle et faites dorer les crevettes avec les épices. Réservez.

Retirez la chair de vos avocats, écrasez-là  et assaisonnez avec du citron vert, sel, poivre et quelques épices si vous souhaitez.

Une fois vos disques de patate douce tiédis, dressez avec une couche d’avocat et quelques crevettes par-dessus.

Il ne reste plus qu’à déguster.

 

Salade croquante fenouil, courgette, melon et noix

Chers lecteurs,

C’est la rentrée et avec elle son lot de bonnes résolutions. Ben oui vous le saviez pas ?

Il y a des résolutions du début de l’année et celles du milieu de l’année ! Elles nous aident à faire le point sur ce que nous avons accompli avant les vacances tant sur le plan professionnel que personnel. Pour ma part je peux vous dire que je compte bien faire plein de choses pour finir cette deuxième partie de l’année en beauté.

Il y aura peut-être de nouveaux projets professionnels mais surtout beaucoup de projets pour mon épanouissement personnel. Je vous en parlerai prochainement.

Sur le plan personnel il sera question de dépassement de soi et de lâcher prise.

Depuis quelques mois j’ai entrepris un nouveau mode de vie qui passe par de nombreux entraînements à la salle de sport afin d’amorcer une transformation physique et atteindre mes objectifs. Ce n’est pas toujours évident surtout en ce moment car je suis blessée ( rien de grave je vous rassure) mais je m’accroche car j’apprends à renforcer la confiance en soi et la patience.

Si vous souhaitez que je fasse quelques articles pour vous parler de ma routine « food » et mes entrainements je peux le faire avec plaisir.

Mais avant cela, je vous propose aujourd’hui une petite salade croquante de fenouil car c’est non seulement la saison mais en plus j’adore ça. J’ai ajouté du melon pour profiter encore des derniers de la saison. Vous allez voir, c’est très facile à réaliser.

Pour 4 personnes :

Ingrédients :

2 Fenouils (petites pièces)

Melon: 300 g coupé en petits dès

1 Courgette crue

Noix pour décorer

*Les quantités sont à adapter en fonction de vos goûts.

Recette :

Coupez les légumes en petits dès, rincez-les puis égouttez-les.

Mettez-les dans un saladier et coupez quelques noix pour décorer.

Préparez à côté une petite vinaigrette à base d’huile de noix et de vinaigre balsamique.

C’est prêt !

Salade d’aubergines au curcuma

Chers lecteurs,

Je voulais d’abord vous remercier pour tous vos messages positifs et vos commentaires au sujet de l’article sur le mealprep. Cela prouve que l’organisation des repas devient un sujet qui intéresse beaucoup de monde. En tout cas je suis ravie de pourvoir partager cela avec vous.

Aujourd’hui je vous propose une salade d’aubergines au cumin. Un plat idéal par cette saison. A déguster en plat principal avec un accompagnement ou simplement en entrée.

Ingrédients: 

Pour 4 personnes :

2 aubergines

1 gros oignon

2 gousses d’ail

Sel

Poivre

Curcuma

Huile de coco

Facultatif: Epices diverses : j’utilise souvent un mélange d’épice que j’ai acheté aux Antilles

Recette : (35 mn environ)

Faites revenir l’ail écrasé ainsi que l’oignon émincé dans 2 cuillères à soupe d’huile de coco.

Ajoutez ensuite les aubergines lavées et coupées en dés.

Laissez mijoter à feu moyen et remuez de temps en temps sans écraser les aubergines. Salez poivrez et ajoutez ensuite le curcuma.

Une fois les aubergines bien fondantes, arrêtez la cuisson . Dégustez chaud ou froid !

Burger végétarien patate douce, aubergine et avocat

Chers lecteurs,

Cette semaine, j’ai été bluffée par une recette que j’ai testé un peu par hasard. J’avais des patates douces, de l’avocat et des aubergines et je me demandais bien ce que je pouvais faire avec. C’est alors que j’ai vu une recette sur le net d’un burger végétarien à base d’aubergines  ( pour remplacer le plain)

J’ai alors pensé tester une recette similaire avec des rondelles de patates douces pour remplacer le pain et des aubergines pour remplacer la viande.

J’ai trouvé le résultat succulent et je pense que je referai la recette très prochainement.

La voici donc:

Ingrédients :

Pour 2 burgers :

1 patate douce

1 aubergine

1 avocat

Sel

Poivre

Curcuma (j’en mets dans tous mes plats pratiquement)

Huile d’olive

½ citron jaune

Recette :

Epluchez la patate douce, coupez-la en morceaux et faites la cuire dans de l’eau bouillante environ 25 mn ( il faut qu’elle soit bien tendre)

Préchauffez votre four à 200°

Coupez 4 rondelles d’aubergine, badigeonnez d’huile d’olive et faites cuire dans une plaque allant au four 20 mn

Pendant ce temps écrasez les morceaux de patate douce à la fourchette, ajoutez les épices. Prenez une poignets de ce mélange et formez à la main 4 galets pour rappeler la forme du pain du burger.

Faites dorer au four environ 20 mn.

Ecrasez la chair de votre avocat et mélangez avec quelques gouttes de citron jaune pour éviter que l’avocat ne noircisse. Ajoutez quelques épices si vous souhaitez

Une fois les différents ingrédients prêts, montez votre burger en étalant une couche d’avocat sur les galets de patate douce et en ajoutant les rondelles d’aubergines.

Décorez avec quelques dés de tomate.

Je me suis régalée et j’espère que vous aussi.

Meal prep ou comment j’organise mes repas à l’avance

Vous êtes nombreux à m’avoir demandé notamment sur Instagram comment je réalisais mes Mealprep et comment j’arrivais à m’organiser toutes les semaines pour cuisiner.

Il faut savoir avant toute chose que j’ai pris connaissance du terme « Meal Prep » il y a quelques mois probablement sur le compte Instagram d’une « Fitgirl » ! Et ma première pensée a été : « Ben je fais déjà ça depuis très longtemps »

Effectivement, il ne faut pas être un mania des réseau sociaux ou un pro du fitness pour préparer ses repas à l’avance, d’autres l’ont fait avant et continueront à le faire.

Depuis des années, je m’organise au maximum afin de préparer mes repas à l’avance pour les raisons suivantes :

  • Je gagne un temps fou et je suis bien contente le soir de trouver de quoi manger quand je rentre tard du boulot ou de la salle de sport.
  • J’évite de craquer sur la première chose que je trouve parce que j’ai la flemme de cuisiner.C’est important pour ceux qui comme moi veulent tenir une diète stricte.
  • Je sais exactement ce que je mets dans mon assiette car c’est moi qui le prépare et donc j’arrive forcément à manger sain.
  • J’économise de l’argent : en tout cas je l’ai constaté personnellement car en plus de faire mes menus à l’avance, j’achète exactement ce qu’il me faut pour la semaine sans être tentée de tout dévaliser dans le magasin.
  • J’évite de gaspiller la nourriture : Et c’est un point important pour moi d’éviter le gaspillage parce que je suis consciente que d’autres n’ont pas les moyens de manger à leur faim.Puisque j’organise ma semaine avec des menus à l’avance et une liste de courses qui y correspond, il n’y a aucune raison de jeter de la nourriture.

Et là vous vous dites : «  Elle est bien gentille mais bon moi j’ai un boulot, des enfants, des activités en dehors du boulot…je n’ai pas le temps ».

Détrompez-vous ! Tout est une question d’organisation.

J’ai des journées au bureau assez intenses + le sport+ la danse+ des activités associatives+ les sorties avec les amis…etc….je me demande encore comment j’arrive à trouver le temps pour dormir…..et pourtant, je trouve le temps de préparer mes repas à l’avance…et je suis sure que vous y arriverez aussi si vous en avez envie.

Voici donc comment je m’organise sur une semaine:

Je réfléchis à mes menus en feuilletant des magazines, des blogs de cuisine ou en improvisant selon mes envies. L’essentiel est de se faire plaisir sinon vous risquez d’abandonner rapidement. Une fois les menus en tête, je les écris noir sur blanc et je pense à tout :

  • Le petit déjeuner
  • Les collations si besoin
  • Le déjeuner
  • Le dîner

Je prends en compte également ma pratique du sport de la semaine, les entraînements de danse, et mon activité professionnelle, car cela peut changer d’une semaine à l’autre.

J’essaye d’intégrer dans tous mes menus des protéines, des glucides et des lipides ainsi que des ingrédients à indices glycémique bas.

Il m’arrive de me lâcher pendant le week-end et dans ce cas je ne prévois pas de menu si je sors (restaurant ou autre). Si je suis en déplacement ou que j’ai un déjeuner professionnel dans la semaine, je considère alors que c’est un menu « plaisir » et je planifie dans ce cas un menu sain pour le week-end (oui il faut y penser un minium si votre objectif est de tenir une diète stricte)

O R G A N I S A T I ON je vous dis !!

Donc une fois les menus établis, je fais ma liste et je vais acheter ce qu’il me faut. En général je fais les courses le vendredi soir car il y a moins de monde ou éventuellement le samedi matin avant d’aller à la salle de sport.


Ce que j’achète ?

  • Des légumes et des fruits frais de saison, Bio quand je peux ( avocat, carottes, pommes, citron, bananes, cerises, tomates..etc)
  • Des pâtes complètes, du riz complet, du quinoa, des pois cassé, des lentilles (vertes ou corail)…etc
  • Du lait d’amande, du fromage de chèvre, du substitut de crème fraîche( crème au Soja)
  • Des œufs, de la farine de châtaignes, farine de maïs bio
  • Des conserves : maïs bio, champignons, haricots verts…
  • Des graines (tournesol, lin), des flocons d’avoine, des noix, des amandes..etc
  • Même si je mange très peu de viande, j’achète quand même du blanc de poulet pour nourrir mes petits muscles ainsi que du poisson (pour les curry c’est terriblement bon)

Ensuite, c’est là que les choses commencent à devenir intéressantes !

Enfin moi j’adore ensuite préparer les repas car j’aime cuisiner et je crois que ce n’est un secret pour personne 😉

Je cuisine le dimanche matin avant de prendre mon petit déjeuner (ou un brunch). Ca m’évite de passer trop de temps en cuisine surtout qu’en général je sors après le petit déjeuner. Je passe en moyenne 2 à 3 heures en cuisine. Cela peut paraître long mais c’est un temps que je ne passerai plus en cuisine dans la semaine.


Mon mode de fonctionnement:

1) Je cuis les légumes à la vapeur ou à l’eau ( poivrons, brocolis..etc) pas trop longtemps car j’aime qu’ils soient croquants. Ensuite je les mets dans des petits Tupperware.

2) Je fais mariner le poulet ou le poisson ( marinade citron thym, miel soja..etc)

3) Je lave les fruits et les légumes qui seront consommés frais ( les tomates cerises, les carottes, concombres). Je préfère les tailler la veille ou le jour même de la consommation. J’ai une obsession pour le « manger frais ».

4) Je prépare des gratins : chou-fleur, courgettes…etc

Ensuite je mets tout cela dans des Tupperware.

Je cuis les pâtes, riz et quinoa la veille pour le déjeuner ou le jour même si c’est le week-end.

Il m’arrive de préparer tous les plats et de les assaisonner pour toute la semaine (voir photo ci-dessous) quand je sais que je n’aurai pas le temps de faire les choses à la dernière minute.

 

Pour le petit déjeuner :

Comme je me couche assez tard je prépare la pâte à pancakes la veille ou le matin même. J’aime qu’il soient frais donc je les cuis le jour même la matin.

Pour le déjeuner :

J’emmène mes repas au travail donc Tupperware oblige.

Je prépare la veille une partie du repas, en cuisant par exemple le poulet ou le poisson, je le mets dans le Tupperware avec les légumes cuisinés et le lendemain matin je cuis les pâtes ou riz.

Les collations :

Je prends quelques fruits, des dattes ou des noix, amandes, une tranche de pain complet..etc

Pour le dîner :

Je cuisine le soir-même mais cela reste simple car la salade aura été lavée et coupée, ainsi que les crudités. Il suffit alors juste de mélanger dans un saladier et de faire une vinaigrette.

Si j’ai des restes de fruits par exemple, j’en fais des smooothies le week-end

Pour les restes en légumes, j’en fais des gratins ou des frittatas mais si on s’organise assez bien il ne devrait pas y avoir de restes.

Et je recommence l’opération toutes les semaines.

Il m’arrive de tenir un tableau dans lequel je note mes meal prep, cela me permet de m’organiser et surtout de suivre ma diète. Il y a aussi une case « menu plaisir » pour les jours de craquage quand je me lâche et je me fais plaisir avec une pâtisserie, un bon restaurant, du chocolat…etc

Voici un exemple d’un tableau de meal prep sur une semaine.

Je vous laisse également un document vide qui pourra vous servir d’exemple pour vos tableaux.

Il n’y a plus qu’à !!

Tartines de fromage de chèvre, dattes et noix

J’adore les dattes…

C’est un fruit que l’on consomme dans ma famille depuis toujours et particulièrement pendant le mois de ramadan.

C’est un fruit très riche en nutriments et qui contient de nombreuses vitamines, des minéraux et oligo-éléments (cuivre, zinc, magnésium).

Autant dire que c’est un fruit qui a de nombreuses vertus pour le corps sans oublier qu’il constitue une excellente source d’énergie donc idéale pour les sportifs ou les personnes qui jeunent pendant le ramadan.

D’ailleurs cette semaine, j’ai voulu faire une recette alliant le fromage de chèvre que j’adore et les dattes. C’est un mélange très subtil que j’apprécie beaucoup.

La recette est très simple à réaliser en quelques minutes:

Ingrédients:

Pour 4 personnes

  • 4 grande tranches de pain. J’ai utilisé du pain à la semoule mais vous pouvez prendre n’importe quel pain.
  • Une boîte de fromage de chèvre frais
  • Quelques dattes
  • Noix
  • Sésame
  • Epices (curcuma, sel, poivre..etc)
  • Quelques brins de persil plat

Recette:

Coupez les noix et les dattes en petits morceaux. Emincez le persil.

Epicez le fromage de chèvre selon vos goûts et ajoutez y les noix, 2 c à café de sésame et le persil.

Etalez sur les tartines de pain

Parsemez ensuite de dattes et dégustez frais avec une salade ou en apréo.

Frittatas poivrons et petits pois

 

Depuis que j’ai repris le sport de manière intensive, j’ai compris l’importance de manger des protéines afin de nourrir le muscle et l’aider à se réparer suite à des séances intensives de musculation par exemple.

Je ne suis pas vraiment une amatrice de viande alors je m’oriente souvent vers les œufs entre autres.

Mollets, mimosa, à la coque, pochés, brouillés, cocotte, sur le plat, voire même Bénédicte, on peut les déguster à toutes les sauces ! L’œuf est l’un des aliments les plus nutritifs pour nous et en plus il ne coûte pas cher.

Et pour le consommer j’essaye de varier les recettes afin de ne pas me lasser.

Cette semaine j’ai réalisé des mini frittatas aux poivrons et petits pois, à déguster avec une petite salade et le tour est joué.

Ingrédients:

Pour 8 frittatas:

  • 4 œufs
  • 100 g de petits pois cuits à la vapeur ou en conserve
  • 1 petit poivron rouge
  • 1 petit oignon
  • Sel
  • Poivre
  • Curcuma
  • Piment de Cayenne
  • Cumin

Recette :

Coupez l’oignon et le poivron en petits morceaux et faites les revenir dans une poêle à petit feu le temps qu’ils soient bien saisis.

Battez les œufs dans un bol et ajoutez ensuite les petits pois, le mélange poivron oignon et ajoutez les épices.

Vous pouvez ajouter du fromage ou des herbes si vous le souhaitez.

Graissez des moules à muffins et remplissez les jusqu’à ras bord.

Faites chauffer le four à 200°, enfournez les minis frittattas pendant 30 mn, vérifiez la cuisson avec un couteau que vous introduisez au centre d’une frittata, il faut qu’il soit sec.

Sortez du four et dégustez chaud, tiède ou même froid !

Pancakes à la banane sans gluten et sans produits laitiers

Chers lecteurs,

Les pancakes constituent une institution sacrée chez moi le week-end. C’est un peu comme un rituel. J’en fais souvent après ma séance de sport du matin et je partage bien entendu mon assiette avec mes followers sur instagram.

C’est d’ailleurs ces derniers qui m’ont demandé de partager ma recette sur le blog. Elle est à base de farine de châtaignes et sans produits laitiers.

C’est une recette simple, rapide et le résultat est délicieux. Vous pouvez d’ailleurs ajouter à votre pâte de base de fruits frais ou secs, des noix…tout ce que vous voudrez en fonction de vos envies.

Ingrédients :

Pour 6 à 8 Pancakes :

100 g de farine de châtaignes

1 banane bien mûre

1 œuf

Lait d’amandes ou autre lait végétal

½ c à s de levure

En option : du chocolat râpé, des noix, des myrtilles, des fraises…etc

Recette :

Dans un grand bol, écrasez la banane, ajoutez l’œuf, la farine et mélangez. Délayez avec un peu de lait d’amandes afin que la pâte soit lisse mais pas trop liquide. Ajoutez la levure et mélangez. Ajoutez ensuite le chocolat râpé, des noix ou autre.

Faites chauffer une poêle à feu doux avec un peu de gras et déposez-y une cuillère à soupe de pâte, laissez cuire 2 minutes et retourner le pancake pour le faire cuire de l’autre côté.

Une fois cuit, déposez le pancake dans une assiette et recouvrez de papier aluminium afin qu’il reste bien moelleux. Répétez l’opération jusqu’à ce que vous n’ayez plus de pâte.

Dégustez ensuite vos pancakes avec du sirop d’érable, des fruits frais ou simplement nature.

Barre énergétique crues aux dattes et mélange de noix

Depuis que j’ai repris une activité sportive régulière, mes amis sportifs ( qu’ils soient acharnés ou sportifs du dimanche) me donnent des tonnes de conseils en terme de nutrition : « Tu dois calculer tes macronutriments ! », « Mange moins de glucides et plus de protéines », « As-tu pensé aux infusions détox ? Ca marche d’enfer », « Penses-tu à prendre des collations ? »

Et moi dans tout cela ?

Cela fait des années que je fais attention à ce que je mange, que je me renseigne convenablement sur ce qu’il y a dans mon assiette, et ce n’est donc pas nouveau pour moi d’adapter ce que je mange en fonction de la pratique sportive notamment lorsqu’il s’agit des collations.

Je lis beaucoup de choses également sur le net. Les influenceurs « fit » (ces personnes qui font du fitness à un niveau avancé et qui font la pluie et le beau temps sur les réseaux sociaux) conseillent également de consommer telle ou telle collation pour une meilleure performance sportive…etc

Il y a en effet de tout sur la toile et c’est à tout un chacun de faire la part des choses et surtout de penser à ce qui est important pour soi tout en se faisant plaisir.

J’essaye pour ma part de varier les plaisirs tout en pensant effectivement à tous les apports nutritionnels et surtout je pense à allier utile et agréable. Parce que c’est en se faisant plaisir qu’on arrive à tenir une ligne de conduite adaptée dans la pratique d’un sport quel qu’il soit et quel que soit notre objectif.

Cette semaine, pour mes collations, j’ai réalisé des barres énergétiques à base de dattes, de fruits secs et de noix pour ne pas craquer au bureau sur les barres chocolatées du distributeur et pour avoir un petit coup de fouet quand je sens une baisse d’énergie. Et comme je préfère le home made, je réalise donc moi-même ces petites gourmandises dont voici la recette :

Ingrédients :

Pour 10 barres énergétiques environ :

  • 5 grosses figues séchées
  • 30 g de noisettes
  • 30 g de noix du Brésil
  • 30 g d’amandes
  • 200 g de dattes (je prends les dattes algérienne Deglate Nour)
  • 1 pincée de cannelle

Recette :

Dénoyautez les dattes et placez les dans le bol d’un mixeur. Ajouter toutes les noix, la cannelle et mixez jusqu’à ce que vous obteniez une pâte homogène.

Versez le mélange dans un moule à gâteau huilé et tassez le avec une spatule.

Mettez au frais quelques heures.

Découpez ensuite le mélange en barre de 1,5 cm environ. Les barres se gardent très bien au frais. Vous pouvez donc en faire à l’avance et les emporter partout avec vous

Barres énergétiques crues aux dattes et mélange de noix

Depuis que j’ai repris une activité sportive régulière, mes amis sportifs ( qu’ils soient acharnés ou sportifs du dimanche) me donnent des tonnes de conseils en terme de nutrition : « Tu dois calculer tes macronutriments ! », « Mange moins de glucides et plus de protéines », « As-tu pensé aux infusions détox ? Ca marche d’enfer », « Penses-tu à prendre des collations ? »

Et moi dans tout cela ?

Cela fait des années que je fais attention à ce que je mange, que je me renseigne convenablement sur ce qu’il y a dans mon assiette, et ce n’est donc pas nouveau pour moi d’adapter ce que je mange en fonction de la pratique sportive notamment lorsqu’il s’agit des collations.

Je lis beaucoup de choses également sur le net. Les influenceurs « fit » (ces personnes qui font du fitness à un niveau avancé et qui font la pluie et le beau temps sur les réseaux sociaux) conseillent également de consommer telle ou telle collation pour une meilleure performance sportive…etc

Il y a en effet de tout sur la toile et c’est à tout un chacun de faire la part des choses et surtout de penser à ce qui est important pour soi tout en se faisant plaisir.

J’essaye pour ma part de varier les plaisirs tout en pensant effectivement à tous les apports nutritionnels et surtout je pense à allier utile et agréable. Parce que c’est en se faisant plaisir qu’on arrive à tenir une ligne de conduite adaptée dans la pratique d’un sport quel qu’il soit et quel que soit notre objectif.

Cette semaine, pour mes collations, j’ai réalisé des barres énergétiques à base de dattes, de fruits secs et de noix pour ne pas craquer au bureau sur les barres chocolatées du distributeur et pour avoir un petit coup de fouet quand je sens une baisse d’énergie. Et comme je préfère le home made, je réalise donc moi-même ces petites gourmandises dont voici la recette :

Ingrédients :

Pour 10 barres énergétiques environ :

  • 5 grosses figues séchées
  • 30 g de noisettes
  • 30 g de noix du Brésil
  • 30 g d’amandes
  • 200 g de dattes (je prends les dattes algérienne Deglate Nour)
  • 1 pincée de cannelle

Recette :

Dénoyautez les dattes et placez les dans le bol d’un mixeur. Ajouter toutes les noix, la cannelle et mixez jusqu’à ce que vous obteniez une pâte homogène.

Versez le mélange dans un moule à gâteau huilé et tassez le avec une spatule.

Mettez au frais quelques heures.

Découpez ensuite le mélange en barre de 1,5 cm environ. Les barres se gardent très bien au frais. Vous pouvez donc en faire à l’avance et les emporter partout avec vous

1 2 3 9